panel 2

Archives des actualités

Le marché du travail : au-delà de la crise 2011-07-06

Le redressement du marché de l'emploi, dont les premiers signes sont apparus au cours du premier semestre 2010, se maintient au premier trimestre 2011; tant en ce qui concerne les postes de travail que le volume de travail, les niveaux d'avant la crise économique sont de nouveau atteints ou dépassés. Les secteurs les plus atteints par la crise (industrie, logistique et secteur de la finance) connaissent une stabilisation de l'emploi depuis trois trimestres déjà et ce malgré les fermetures et restructurations ayant eu lieu au cours de cette période. Le secteur du travail intérimaire continue sa reprise et atteint de nouveau le niveau du début de l'année 2008. Dans le secteur non-marchand et en ce qui concerne les activités dans le cadre du système des titres-services, la croissance tant du nombre de postes de travail que du volume de travail reste appréciable.

C'est surtout le volume de travail en équivalents-temps plein qui enregistre une hausse spectaculaire sur un an au cours de ce trimestre (+ 2,9 % ou + 81.000 unités). Si la reprise à la hausse du volume de travail en équivalents-temps plein a été freinée au quatrième trimestre 2010 par les mauvaises conditions climatiques du mois de décembre, le premier trimestre 2011 est un trimestre très positif pour le secteur de la construction et les secteurs qui y sont liés. Un biais doit cependant être signalé pour la comparaison sur une base annuelle compte tenu que les mauvaises conditions climatiques du premier trimestre 2010 ont provoqué une forte réduction du volume de travail en équivalents-temps plein; ce biais est estimé à 24.000 unités.

La reprise du marché de l'emploi s'observe également au sein des groupes de travailleurs les plus touchés par la crise: il y a de nouveau une hausse de l'emploi chez les hommes de moins de 25 ans ainsi que dans la tranche de 25 à 40 ans. On enregistre également une nouvelle fois une hausse résolue des postes de travail occupés à temps plein. 
Lisez plus dans la nouvelle édition des estimations rapides de l'emploi.

^ Back to Top