panel 2

Archives des actualités

Estimations rapides de l'emploi - Quatrième trimestre 2012: La rétractation du marché de l'emploi s’affirme et affecte davantage les hommes et les jeunes 2013-04-22

Le ralentissement de l'activité économique au cours du deuxième semestre 2012 a des effets sur l'emploi. L'emploi salarié enregistre en effet une baisse par rapport aux données équivalentes de l'année précédente, que ce soit sous l'aspect du nombre de postes de travail au 31 décembre 2012 (-0,4%) ou du volume de travail au cours du quatrième trimestre 2012 (-0,8%).

Monis d'emploi

La chute s'accélère surtout dans les segments "Industrie et Construction" et "Services commerciaux". Elle concerne plus les actifs de sexe masculin (-1,2%) que les actives de sexe féminin (+0,4%) et atteint principalement les catégories d'âge les plus basses. La diminution touche les catégories d'âge en-dessous de 50 ans chez les hommes, alors que seules les catégories en-dessous de 30 ans sont affectées chez les femmes.

L'industrie

Dans l'industrie, le recul de l'emploi s'accélère et atteint, en comparaison avec le quatrième trimestre 2011, -1,9% en postes de travail et -3,1% pour ce qui concerne le volume de travail en équivalents-temps plein.

Les services commerciaux

Au sein des "Services commerciaux", la baisse mesurée en postes de travail est faible (-0,1%) alors qu'elle arrive à -0,9% pour le volume de travail en équivalents-temps plein. On notera ici que, pour des secteurs avec de nombreux emplois de courte durée au quatrième trimestre (période de fin d'année),  le dénombrement des postes de travail en fin de trimestre est moins pertinent que le calcul du volume de travail.

Les services non-commerciaux

Les "Services non-commerciaux" enregistrent une légère hausse (+0,5%) de l'emploi par rapport à l'année précédente, tant en postes de travail qu'en volume de travail, ceci bien que l'emploi connaisse la pression des économies dans le secteur public.

Intérims et titres-services

La diminution de la demande de travail provoque également une diminution de l'emploi des travailleurs intérimaires. Ce secteur souffre d'une chute importante du volume de travail au quatrième trimestre 2012, de l'ordre de 8,5% par rapport au quatrième trimestre 2011 (-11% pour les ouvriers, -5% pour les employés).
Par contre, la demande de travail au profit des ménages dans le cadre du système des titres-services continue à augmenter (croissance annuelle de 8% pour les postes de travail, de 9% pour le volume de travail). Cependant les taux de croissance ont sérieusement baissé au cours des derniers trimestres.

Vous retrouverez ce message avec graphiques et une version imprimable dans notre newsletter.

^ Back to Top