corona secteur interim

interim

L'emploi des intérimaires avait déjà légèrement baissé durant les derniers mois précédents la crise Corona (-3,5% au 4e trimestre 2019 – données estimations rapides). Il est clair que la fermeture de nombreux secteurs aux alentours du 18 mars a eu un impact direct sur l’utilisation des intérimaires (baisse de 25% à 30%) et cela semble s’être stabilisé autour de ce niveau au mois d’avril. A partir de début mai, une légère reprise est perceptible semaine après semaine. Cette reprise s’est arrêtée en juin. Au début de la période estivale, le nombre de travailleurs intérimaires a diminué légèrement, mais se rapproche encore un peu du niveau de l'année précédente (environ - 15%). En octobre, la légère augmentation se poursuit et, fin octobre, la baisse par rapport à 2019 se situe aux alentours de -5%. L'impact de la reprise de la fermeture des activités non essentielles semble déjà se faire sentir dans les premiers chiffres de novembre, mais cela reste à confirmer.

^ Back to Top